M1 Biologie-Santé - Cursus Santé - Site Kremlin-Bicêtre - Médecine (2022)

Matières ECTS Cours TD TP Cours-TD Cours-TP TD-TP A distance Projet Tutorat
Approfondissement en immunologie : du fondamental à l'appliqué 2.5 16 10.5

Approfondissement en immunologie : du fondamental à l'appliqué

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 2.5

Détail du volume horaire :

Cours : 16

Travaux dirigés : 10.5

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Déroulement et organisation pratique :

Cette UE qui fait intervenir des chercheurs, enseignants-chercheurs et des médecins. Les cours sont regroupés sur une semaine avec un cours (ou un TD) le matin et un après-midi. Les enseignements ont lieu sous forme de cours magistraux et de travaux dirigés disposés en langue française. Les diaporamas des cours sont en français et en anglais. La validation des acquis est établie sur la base d’un examen écrit (question rédactionnelle et analyse de données issues d’un article scientifique récent).

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

Les stratégies thérapeutiques apparues récemment qui visent à utiliser ou réorienter les réponses immunitaires ont apporté des preuves que ce type d’approche peut constituer la base de traitements d’efficacité remarquable. Leur développement dépendra des avancées en recherche fondamentale et de la meilleure compréhension du fonctionnement du système immunitaire dans son ensemble. De nombreux outils permettent désormais d’extraire, d’analyser et d’implémenter rapidement les données scientifiques obtenues. Les aspects à la fois fondamentaux et translationnels de la recherche en Immunologie moderne seront abordés au cours de cette UE.
A l’issue de cet enseignement, il est attendu que l’étudiant puisse :
-Analyser de façon critique des résultats scientifiques issus d’articles scientifiques en anglais en mobilisant les éléments présentés en cours
-Expliquer les différentes stratégies thérapeutiques présentées en cours et leurs fondements scientifiques.

Prérequis :

Avoir des pré-requis solides en immunologie fondamentale niveau licence ou acquises au travers des UEs d’Immunologie Fondamentale de la première année de master.Savoir utiliser les ressources bibliographiques.Avoir la capacité de faire la synthèse d’un article scientifique.Maîtriser l'anglais scientifique.

Bibliographie :

Ribas A & Wolchok JD Cancer immunotherapy using checkpoint blockade. Science 359, 1350-55, (2018)Demaria et al. Harnessing innate immunity in cancer therapy Nature 574, 45–56, (2019)Wu et al. Remote control of therapeutic T cells through a small molecule–gated chimeric receptor Science 350, aab4077, (2015)Eil et al Ionic immune suppression within the tumour microenvironment limits T cell effector functionNature 537, 539–543, (2016)Kroemer G & Zitvogel L Cancer immunotherapy in 2017: The breakthrough of the microbiota. Nat Rev Immunol 18, 87-88, (2018).

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Décembre.

Lieu(x) :

KREMLIN-BICETRE

Atelier organismes modèles (S1) 5 4 46

Atelier organismes modèles (S1)

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 5

Détail du volume horaire :

Cours : 4

Travaux pratiques : 46

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Morgane LockerOdile BronchainEmmanuel CulettoChristophe LefebvreAnne-Marie Pret Isabelle GuénalMarianne MalartreFrançois Agnès.

Déroulement et organisation pratique :

Cette version en Français de 5 ECTS se déroule sur 15 jours, sous forme de deux "ministages" d'une semaine dans deux laboratoires différents. Dans certains cas, un ministage de 15 jours est proposé dans une équipe lorsque le sujet le justifie.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

Les travaux sur l'animal entier, adulte ou en développement, normal ou pathologique, nécessitent le recours à des méthodologies spécifiques. Basé sur 4 modèles animaux, xénope, poisson téléostéen, nématode et drosophile, l'atelier permet aux étudiants d'explorer les thèmes polarité cellulaire et organogenèse, génétique du métabolisme lipidique, prolifération et morphogenèse, neurogenèse, rythme circadien, à l'aide des méthodes de transgenèse, ARN interférents, immuno-détection, western blot, imagerie confocale, microscopie électronique à transmission, imagerie cérébrale en bioluminescence.

Prérequis :

None.

Bibliographie :

Les références spécifiques du ministage sont fournies par le labo d'accueil.

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Novembre - Décembre - Janvier.

Lieu(x) :

ORSAY - EVRY - GIF-SUR-YVETTE - MONTIGNY-LE-BRETONNEUX

Biologie du comportement animal 5 43 7

Biologie du comportement animal

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 5

Détail du volume horaire :

Cours : 43

Travaux dirigés : 7

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

T. Aubin, H. Courvoisier, L. Duportets, S. Granon, S. Jamain, C. Martin, F. Méry, F. Pain, R. Poirier, F. Rouyer, F. Rybak.

Déroulement et organisation pratique :

Les enseignements (Cours magistraux et travaux dirigés) ont lieu pendant deux semaines en continu. Il y a en parallèle un travail personnel sur des articles scientifiques.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

Les concepts théoriques, les méthodologies et les enjeux de l'étude scientifique du comportement animal sont présentés en s'appuyant sur des problématiques et des exemples de recherche en conditions naturelles et en laboratoire. Cinq thématiques sont particulièrement abordées :
- Bases neurobiologiques et hormonales des comportements : anatomie et évolution du système nerveux ; système neuro-endocrinien des insectes ; olfaction chez les insectes ; olfaction chez les vertébrés
- Communications animales : modalités et fonctions ; stratégies de communication ; vocalisations et interactions vocales chez les rongeurs
- Développement et mise en place des comportements : ontogenèse des comportements ; apprentissages et mémoires
- Bases cellulaires et moléculaires des comportements : bases cellulaires et moléculaires de l’apprentissage et des conditionnements ; perception olfactive et imagerie neuro-fonctionnelle chez les mammifères ; horloges biologiques
- Déterminismes génétiques et environnementaux des comportements : adaptation et évolution des phénotypes comportementaux chez la drosophile ; modèles animaux de troubles psychiatriques.

Prérequis :

Avoir validé une UE de type Biologie Animale et/ou Physiologie animale de niveau licence.

Bibliographie :

Ethologie animale : Une approche biologique du comportement. Coordonné par AS Darmaillacq et F. Levy. Editions de BoeckCerveau et Comportement. B. Kolb et I.Q. Whisshaw. Editions de BoeckLe comportement animal. L.-A. Giraldeau et F. Dubois. DunodCognition animale : Perception, raisonnement et représentations. Coordonné par A-S Darmaillacq et L. Dickel. DunodAnimal Behavior: an evolutionary approach. J Alcock. Sinauer AssociatesPrinciples of Animal Communication. J.W Bradbury & S. L. Vehrencamp. Sinauer AssociatesHandbook of ultrasonic vocalization. A window into the emotional brain. Ed

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Novembre - Décembre.

Lieu(x) :

ORSAY

Biosignaling 5 24 16 10

Biosignaling

Langues d’enseignement : AN

ECTS : 5

Détail du volume horaire :

Cours : 24

Travaux dirigés : 16

Projet : 10

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur : McLean Heather

Equipe pédagogique :

Oliver Nüsse (UPSay)Sylvie Granon (UPSay)Hermann van Tilbeurgh (UPSay)Mohammed Taouis (UPSay)José Luis Vazquez Ibar (CEA)Jean Marie Frachisse (UPSay)Csilla Ducroq (UPSay)Heather McLean (UPSay).

Déroulement et organisation pratique :

The course (50h) will begin with formal English classes (8h) which will provide students with written and oral skills for constructing and presenting a short, collaborative research proposal. The proposal will be based on one of the topics developed during the series of seminars delivered by invited speakers (16h). Each collaborative proposal will be peer-evaluated by designated reviewers who will lead the discussion period following oral presentation of the project during the directed study sessions (approximately 16h). The remaining course time will be dedicated to preparing the written proposal and the oral presentation.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

OAV1
Analyse, interpret and mobilize certain concepts in biology through active participation in group discussions on diverse themes including, second messenger systems, cell-cell communication, behaviour …

OAV2
Show proof of problem solving ability, creativity, critical thinking, a capacity for team work and scientific writing skills through the conception and redaction of a collaborative research project
Describe the state of the art, identify the scientific question(s), conceive experimental paradigms, predict experimental outcomes and justify their importance to the field

OAV3
Deploy public speaking skills, perfected or acquired during the course, in a formal presentation of a research project
Expose and defend a collaborative research project employing presentation skills (optimised slide content, correct phraseology, sign-posting, directive argumentation)

OAV4
Evaluate, criticize and justify scientific arguments
Organize and lead discussions on research projects written and orally presented by peers.

Prérequis :

Given that the teaching unit is entirely in English, students are required to attest to a B2 level to participate. Placement tests will be conducted by the language department in early September.

Bibliographie :

Course material will be distributed to students before the start of the teaching unit by way of the e-campus platform.

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Janvier.

Lieu(x) :

ORSAY

Endocrinologie moléculaire et cellulaire 5 42 8

Endocrinologie moléculaire et cellulaire

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 5

Détail du volume horaire :

Cours : 42

Cours TD : 8

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Pr. M. TaouisPr. H. Le StunffDr. Y. Benomar.

Déroulement et organisation pratique :

Les enseignements se dérouleront sur 15 jours.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

Notre objectif pédagogique est de présenter aux étudiants les voies de signalisations des principales hormones et leur mode de sécrétion et d'action. En effet, l'enseignement traite: Hypogonadisme; Endocrinologie de la
reproduction : folliculogenèse et spermatogenèse; Régulation hormonale du métabolisme glucidique et lipidique; Empreinte métabolique; Adiponectine et homéostasie énergétique; Régulation hormonale du métabolisme protéique; Rôle du CNTF dans la régulation de la prise alimentaire; Neuroinflammation et hypothalamus; Régulation centrale de la prise alimentaire/ Insuline et leptine; Surrénales; Hypothalamus et lipotoxicité; Biosynthèse des stéroïdes et
récepteurs des hormones stéroïdes; Hormones thyroïdiennes.
Les étudiants analysent des publications scientifiques et les présentent.

Prérequis :

#NAME?.

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Décembre.

Lieu(x) :

ORSAY

Génétique des pathologies complexes : outils méthodologiques 2.5 16 9

Génétique des pathologies complexes : outils méthodologiques

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 2.5

Détail du volume horaire :

Cours : 16

Travaux dirigés : 9

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Valérie ChaudruElisabeth Teixeira.

Déroulement et organisation pratique :

14h de CM2h de séminaires de chercheurs invités9h TD sous forme d’exercices d’application d’études d’association et d’études de liaison génétiqueDS sous forme de qcm numérique et évaluation de la participation aux questions lors des séminaires.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

-Identifier les méthodes d’analyses génétiques à mettre en oeuvre selon une problématique
-Réaliser une étude d’association génétique
-Réaliser une étude de liaison génétique
-Décrire des méthodes de production de données génétiques à grande échelle
-Énu.

Prérequis :

Bases de la génétique formelle.

Bibliographie :

Laird N. M., Lange C. The Fundamentals of Modern Statistical Genetics. Springer. Hardcover, 2011, 226 p. ISBN 978-1-4419-7338-2Gibson G, Muse S.V. Précis de Génomique. De Boek. 2004, 347p. ISBN 9782804143343.

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Novembre - Décembre - Janvier.

Lieu(x) :

EVRY

Génétique des pathologies complexes : pratiques expérimentales 2.5 25

Génétique des pathologies complexes : pratiques expérimentales

ECTS : 2.5

Détail du volume horaire :

Travaux pratiques : 25

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Elisabeth TeixeiraValérie ChaudruMariela Duarte.

Déroulement et organisation pratique :

10h (7h + 3h) de Travaux pratiques humides en laboratoire12h de Travaux pratiques en salle machine2h30 de restitution orale + 30min de QCM individuel.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

L’objectif de cette UE est d’appliquer différentes méthodes pour caractériser les facteurs génomiques de maladies complexes. A l’issue de cette UE, l’étudiant sera capable de :
-Utiliser la discrimination fluorescente pour déterminer les allèles de marqueurs SNPs
-Collecter et analyser les données expérimentales obtenues
-Pratiquer une recherche dans les bases de données dédiées pour comparer avec les données produites
-Réaliser une analyse de liaison et une analyse d’association génétique sur machine
-Détecter des variants génomiques avec des outils informatiques à partir de données NGS
-Extraire et présenter les conclusions de l’étude à l'oral

Plan concis:
1.Introduction
a.Définir une maladie complexe
b.Détailler les méthodes utilisées pour caractériser les facteurs génomiques d’une maladie complexe
c.Énoncer les objectifs et avantages des différentes méthodes envisagées
2.Production de données génomiques en laboratoire (génotypage de SNPs et contrôles qualités)
3.Analyse de données génomiques (recherche de variant à partir de données NGS, liaison, association)
4.Réaliser une synthèse des différentes analyses à l’oral.

Prérequis :

Bases de la génétique formelle et bases de la biologie moléculaire.

Bibliographie :

Gibson G, Muse S.V. Précis de Génomique. De Boek. 2004, 347p. ISBN 9782804143343.

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Novembre - Décembre - Janvier.

Lieu(x) :

EVRY

Immunologie approfondie et immunotechnologies 2.5 16 9

Immunologie approfondie et immunotechnologies

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 2.5

Détail du volume horaire :

Cours : 16

Travaux dirigés : 9

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Pr. Bruno Colombo, UEVE, section 65 CNUPr. Sylvain Fisson, UEVE, section 65 CNU.

Déroulement et organisation pratique :

Modalité du contrôle des connaissances (MCC) : -Contrôle continu (CC) :•Les étudiants seront répartis en équipes (e.g. trinômes). Ils devront choisir un article scientifique et une revue proposés par les enseignants et présenter oralement, à l’aide d’un support PowerPoint, le contenu de l’article en explicitant la pertinence des techniques utilisées.•Des contrôles des connaissances ponctuels pourront avoir lieu au cours des différentes séances de TD.-Partiel de 1re session sous forme d'un examen écrit (EE)-Partiel de 2nde session sous forme d'un examen écrit (EE) et/ou oral (EO)

Calcul des notes finales (F) :-1re session: F 1/3 CC + 2/3 EE-2nde session: F EE et/ou EO.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

A l’issue de cet enseignement, les étudiants auront approfondi leurs connaissances dans trois phénomènes fondamentaux de l'immunologie : la différenciation lymphocytaire (exemple: la différenciation des lymphocytes T et de la sélection thymique), la mise en place de la réponse immunitaire innée et de la réponse immunitaire adaptative. Ils sauront identifier les molécules et les cellules impliquées dans ces phénomènes.
Les étudiants sauront aussi décrire les applications des technologies utilisées en immunologie fondamentale et dans l'mmunomonitorage. Ils sauront ainsi expliquer le choix de la technique la plus adaptée pour répondre à une question immunologique.
Enfin, les étudiants seront capables de présenter à l’oral un article scientifique et de discuter de manière critique le choix de l’approche méthodologique utilisé par les chercheurs.
Plan des enseignements :
A) Cours Magistraux :
1. Cellules et molécules impliquées dans la différenciation lymphocytaire
2. Cellules et molécules impliquées dans la réponse immunitaire innée
3. Cellules et molécules impliquées dans la réponse immunitaire adaptative
4. Immunotechnologies
5. Immunomonitorage
B) Travaux Dirigés :
Les TD seront proposés sous forme d'analyses d'articles en relation avec les sujets développés en CM.

Prérequis :

Les étudiants devront avoir acquis, en amont de cet enseignement, les bases fondamentales de l'immunologie, notamment en ayant suivi l'UE de "Physiologie du système immunitaire" (UEVE) ou une UE d'immunologie fondamentale dispensée dans d'autres universités en M1 et/ou en Licence. Notamment les étudiants devront être capables de décrire les phénomènes fondamentaux de l'immunologie cellulaire et moléculaire.

Bibliographie :

Différents ouvrages d'immunologie et immunobiologie (e.g. Livres de l'ASSIM, Janis Kuby, Ivan Roitt, David Male, Charles Janeway).Articles scientifiques récents et anciens, pour expliquer les fondamentaux et les avancées scientifiques.

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Janvier.

Lieu(x) :

EVRY

Initiation à la biologie vasculaire 2.5 22 3

Initiation à la biologie vasculaire

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 2.5

Détail du volume horaire :

Cours : 22

Travaux dirigés : 3

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Enseignants-chercheurs et Chercheurs INSERM.

Déroulement et organisation pratique :

Les enseignements de cette UE "massée" auront lieu au 1er semestre, lors de la semaine 51 (5 jours, matin et après-midi). Les cours auront lieu à la Faculté de Médecine (Kremlin-Bicêtre).

Les enseignements seront illustrés à partir de données expérimentales scientifiques récentes et mettront l'accent sur des techniques expérimentales utilisées pour étudier les grands mécanismes enseignés pendant les cours (thrombose hémorragie, angiogenèse, fonctions vasculaires), et la formation par la recherche.

Les étudiants seront évalués à l'issue de la semaine de cours par un examen écrit comprenant des questions de cours et une analyse sucincte d'une figure d'article scientifique.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

A l'issue de l'UE, les étudiants devraient être capables de décrire les grandes fonctions du vaisseau sanguin (maintien de l'intégrité vasculaire et fluidité du sang, perméabilité vasculaire, inflammation, angiogenèse, régulation du tonus vasculaire) et de proposer des modèles d'études de ces fonctions.

A l’issue de l’UE, les étudiants devront expliquer le rôle majeur joué par les vaisseaux sanguins (l’endothélium vasculaire en particulier, mais également les cellules périvasculaires et les cellules/protéines circulantes) dans l’établissement ou l’exacerbation d’un nombre varié de pathologies thrombotiques, hémorragiques, inflammatoires, ou autres (cancer, maladies infectieuses).

L’ensemble des enseignements de l’UL permettra aux étudiants de savoir expliquer comment et pourquoi la fonction vasculaire peut apparaitre comme une cible thérapeutique et diagnostique de choix dans ces pathologies.

Finalement, grâce à une approche pédagogique basée sur la formation par la recherche, les étudiants devront être capables d’interpréter des résultats d’études scientifiques et de concevoir eux-mêmes des expériences simples.

Prérequis :

Les étudiants devront maîtriser les principes de base de biologie moléculaire et cellulaire, de biochimie, d'enzymologie et de physiologie (vaisseaux, coeur, poumons, cerveau).

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Décembre.

Lieu(x) :

KREMLIN-BICETRE

Initiation aux neurosciences 5 30 10

Initiation aux neurosciences

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 5

Détail du volume horaire :

Cours : 30

Travaux dirigés : 10

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Dr. Michael Schumacher, Dr. Elisabeth Traiffort, Pr. Philippe Remy, Dr. Romain Colle, Dr Philippe Sitbon, Dr. Yvette Akwa, Pr. Denis Ducreux, Pr. Hervé Daniel, Dr. Micaela Galante, Dr. Marcel Tawk, Dr. Clovis Adam, Dr. Vanessa Chalumeau, Dr. Mehdi Touat, Dr. Rima Haddad, Dr. Ken Olaussen et Dr. Abdel Ghoumari.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

OAV: Connaitre l’ensemble des approches fondamentales et cliniques, consacrées à l'étude des bases neuronales des fonctions cérébrales, normales ou pathologiques.
Plan:
-Connaître le développement et la relation structure fonction des différentes du SN.
-Classifier et comprendre le fonctionnent des organes de sens
-Décrire le poisson zèbre comme modèle d’étude du SN.
-Décrire les caractéristiques des cellules souches neurales et leur utilisation dans les désordres neurologiques.

-Comprendre l’imagerie anatomique et fonctionnelle (scanner, TEP, IRMf…) et son application en neuropathologie; Traitement d’images.
-Décrire l’utilité des neurotrophines et des neurostéroïdes dans le développement des cellules neurales.
-Décrire les propriétés fondamentales de la transmission synaptique

-Décrire les caractéristiques générales de certaines maladies neurodégénératives (Alzheimer, Parkinson, Huntington et sclérose en plaques)
-Décrire les aspects fondamentaux et cliniques de la dépression
-Définir et classifier les différents types de douleur
-Comprendre les mécanismes moléculaires des tumeurs cérébrales.
Analyses d’articles: Apprendre à analyser, critiquer et présenter à l’oral des données scientifiques.

Bibliographie :

Livres et sites à consulter:-Neurosciences - A La Découverte Du Cerveau - Mark F.BEAR, Barry W.CONNORS, Michael A.PARADISO-Bases de neurosciences - Neuroanatomie fonctionnelle-Neurosciences, 5ème édition, De bock-ATLAS DE NEUROSCIENCES HUMAINES DE NETTER-quelques sites internet tels que: http://lecerveau.mcgill.ca; http://www.embryology.ch; https://www.sfn.org; https://www.ncbi.nlm.nih.gov; pubmed; https://www.frcneurodon.org; http://neuro-psi.cnrs.fr;...

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Octobre - Novembre - Décembre.

Lieu(x) :

KREMLIN-BICETRE

Les bases de l'immunologie 5 25 25

Les bases de l'immunologie

ECTS : 5

Détail du volume horaire :

Cours : 25

Travaux dirigés : 25

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Novembre - Décembre - Janvier.

Lieu(x) :

ORSAY - KREMLIN-BICETRE

Longévité et vieillissement 5 25 25

Longévité et vieillissement

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 5

Détail du volume horaire :

Cours : 25

Travaux dirigés : 25

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Bernard MIGNOTTE - bernard.mignotte@uvsq.frIsabelle GUENAL- Isabelle Guénal@uvsq.frJean-Marc CORSI - jean-marc.corsi@uvsq.fr.

Déroulement et organisation pratique :

Modalités pédagogiques : 8 jours de présentiel (10 demi-journées de cours et 6 demi-journées de présentation d'analyse d'article devant le groupe de TD).

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

Ces dernières années, les recherches sur le vieillissement et le contrôle de la longévité ont beaucoup progressé en grande partie grâce à l'étude de systèmes modèles.
L'objectif de cette UE est de présenter et d'analyser ces nouvelles données en mettant l'accent sur l'apport des différents modèles et sur la comparaison des mécanismes impliqués dans le vieillissement et le contrôle de la longévité.

Programme :
-Biologie comparée du vieillissement
-Apoptose, sénescence et vieillissement des cellules de mammifères
-Vieillissement et stress oxydant
-Vieillissement neuronal
-Système immunitaire et vieillissement
-Vieillissement du tissu musculaire squelettique
-Autophagie, mort cellulaire et sénescence chez les plantes
-Vieillissement et santé publique : approche épidémiologique.

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Février - Mars - Avril.

Lieu(x) :

MONTIGNY-LE-BRETONNEUX

Mécanismes de la différenciation et de la prolifération cellulaire, oncogenèse et stratégies anti-tumorales 5 40 0 0 0 0 0 0 0

Mécanismes de la différenciation et de la prolifération cellulaire, oncogenèse et stratégies anti-tumorales

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 5

Détail du volume horaire :

Cours : 40

Travaux dirigés : 0

Travaux pratiques : 0

Cours TD : 0

Cours TP : 0

TP/TD : 0

Cours à distance : 0

Projet : 0

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Déroulement et organisation pratique :

Le but de la présente unité d’enseignement qui se déroule d’octobre à décembre sur une durée de trois mois, est d’étudier les phases du développement des cellules normales et les processus menant aux cancers. La prolifération et la différentiation cellulaires sont étudiées au niveau fonctionnel et moléculaire. Sont enseignés la classification des tumeurs, l’oncogenèse et les stratégies anti-tumorales.Les cours sont dispensés par des enseignants, médecins et ou chercheurs, spécialistes des sujets qu’ils traitent, issus des grands instituts et universités, parmi lesquels l’INSERM, le CNRS, le Collège de France, l’Institut Pasteur, l’Institut Cochin, l’Institut Curie, les Universités de Paris, d’Ile de France et de Province. Les cours ont lieu à l'Hôpital Paul Brousse, dans la salle de conférence située au bâtiment Lavoisier à Villejuif.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

L’Unité d’enseignement est divisée en deux parties ; la première, intitulée Mécanismes de la Différentiation et de la Prolifération Cellulaire, comprend l’enseignement des facteurs de croissance et leur récepteurs, des voies de transduction des signaux cellulaires depuis la surface cellulaire jusqu’aux gènes, des facteurs de transcription, de la transcription des gènes et ses régulations, du cycle de division cellulaire, des régulations du tandem prolifération/différenciation, des molécules d’adhérence cellulaire, des cytokines et leurs récepteurs, ainsi que les cellules souches. Les perturbations de la physiologie cellulaire participant à l’oncogénèse composent la deuxième partie de l’Unité d’enseignement. Cette partie, intitulée Mécanismes de l’oncogenèse et stratégies anti-tumorales comprend l’étude des oncogènes et gènes suppresseurs de tumeurs, des diverses atteintes et mécanismes de réparation de l’ADN, de l’apoptose et l’autophagie. La régulation de la différenciation et ses aspects pathologiques sont présentés dans le modèle de l’hématopoïèse. Enfin, sont enseignées les diverses étapes de la cancérogénèse et les thérapeutiques anticancéreuses dans ses aspects fondamentaux.

Neurobiologie cellulaire et moléculaire 2.5 18 7

Neurobiologie cellulaire et moléculaire

Langues d’enseignement : FR/AN

Intitulé de l’UE en anglais : Fundamentals of Neuropharmacology

ECTS : 2.5

Détail du volume horaire :

Cours : 18

Travaux dirigés : 7

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Catherine Berrier, PUMicaela Galante, MCUSabir Jacquir, PU.

Déroulement et organisation pratique :

Cette UE de 25h est composée de 18h de cours et de 7h de travaux dirigés. Les séances de travaux dirigés sont vouées à résoudre des exercices basés sur des extraits de publications scientifiques et à l’analyse d'articles.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

OAV1. Mettre en relation structure et fonctionnement des canaux ioniques
-Maitriser les concepts de base d’électrochimie et d’électrophysiologie nécessaires à la compréhension des propriétés électriques des membranaires.
-Expliquer les principes et les méthodes d’étude électrophysiologique des canaux ioniques.
-Relier les paramètres étudiés en électrophysiologie au mode d’action moléculaire des canaux ioniques.
OAV2. Décrire les principes de la communication intercellulaire dans le système nerveux et schématiser les étapes qui portent à la libération des neurotransmetteurs.
-Maîtriser les concepts fondamentaux de la Neuropharmacologie Moléculaire (affinité, activité et efficacité d’un médicament, courbe dose-effet, caractéristique liaison-effet, ..).
-Décrire les mécanismes de libération de neurotransmetteurs (transmission cholinergique).
OAV3. Décrire et schématiser les caractéristiques des récepteurs ionotropiques du glutamate et comparer leurs rôles à la synapse.
-Décrire la structure et caractériser les propriétés électrophysiologiques/pharmacologiques des récepteurs de type AMPA et NMDA.
-Décrire la coopération entre ces deux types de récepteurs à la synapse et leur implication dans la plasticité synaptique à long terme.

Prérequis :

Architecture fonctionnelle et anatomique du neurone, structure de la membrane plasmique.

Bibliographie :

Physiologie du neurone, Tritsch-Chesnoy-Marchais-Felz, Ed. Doin.Biochimie et Biophysique des membranes, E. Shechter, Ed. Dunod.Cellular and Molecular Neuropharmacology, C. Hammond, Ed. Academic Press.From Molecules to networks, an introduction to Cellular and Molecular, J. H. Byrne-J. L. Roberts, Ed. Academic Press.Neurosciences, M. F. Bear-B. W. Connors-A. Paradiso, Ed. Pradel.Synapses, T. C. Südhof-C. F. Stevens, Ed. W. Maxwell CowanHoward Hughes Medical Institute.

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Décembre.

Lieu(x) :

ORSAY

Physiologie des interactions hôtes pathogènes (approches expérimentales) 5 10 5 30

Physiologie des interactions hôtes pathogènes (approches expérimentales)

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 5

Détail du volume horaire :

Cours : 10

Travaux dirigés : 5

Travaux pratiques : 30

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Déroulement et organisation pratique :

L'UE se déroule sur deux semaines répartie entre fin novembre et début décembre.

La première semaine concerne l'ensemble des étudiants suivant l'UE et permettra de donner les bases bibliographiques et théoriques nécessaires à la compréhension des ateliers sous forme de cours. Les analyses des résultats seront aussi abordées en petit groupe afin de préparer au mieux la semaine de TP qui suivra. Un premier examen sur ces notions sera réalisé à la fin de cette semaine (50% de la note finale).

La deuxième semaine est consacrée à la partie pratique, les expériences se déroulant essentiellement les trois premiers jours, le 4ième jour sera entièrement consacré à l'analyse des résultats qui seront présentés par chaque groupe d'étudiant dédié à un atelier. Cette présentation sur 15 min sera suivie de 15 min de question et permettra d'évaluer le travail de chacun (50% de la note finale).

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

L’objectif de ce module est de confronter les étudiants au passage de la réflexion scientifique à la pratique.

Après une introduction de cours présentant les données récentes d’un domaine de recherche pointu autour des interactions hôtes pathogènes, les étudiants réfléchiront en petit groupe à la mise en place de protocoles expérimentaux pour avancer sur une problématique scientifique qui évoluera d’année en année.

Les étudiants seront ensuite séparés en différents groupes de deux à trois par atelier afin de réaliser les expériences portant sur des techniques abordant les interactions hôte pathogènes de l’animal aux protéines.

Ainsi, les ateliers portent sur l’étude de l’impact d’infection virale sur animal (Plethysmographie, IVIS), sur des tissus en ex vivo en suivant l’impact de virus sur l’épithélium olfactif (Electrophysiologie), des cultures cellulaires (Imagerie calcique), et finalement au niveau protéique dans un contexte cellulaire (Système Split Venus et Split Luciférase suivi en confocal et luminescence) et de production protéique (production de protéine virale en hétérologue et purification sur colonne).

Prérequis :

Cette UE aborde des aspects très larges de la biologie allant d’interaction protéique, de signalisation cellulaire, de fonctionnement des neurones jusqu’à la fonction ventilatoire en explorant les interactions entre virus et animal.

Il n'y a donc pas de prérequis particulier, juste d'avoir de bonnes bases dans les différentes disciplines de la biologie.

Bibliographie :

Quelques papiers du laboratoire qui illustrent une partie des techniques qui seront abordées :

Bryche B, Dewaele A, Saint-Albin A, Le Poupon Schlegel C, Congar P, Meunier N. IL-17c is involved in olfactory mucosa responses to Poly(I:C) mimicking virus presence. 2019. Brain Behav Immun

Esneau C, Raynal B, Roblin P, Brule S, Richard CA, Fix J, Eleouet JF, Galloux M. Biochemical characterization of the respiratory syncytial virus N(0)-P complex in solution. 2019. J Biol Chem

Vidy A, Maisonnasse P, Da Costa B, Delmas B, Chevalier C, Le Goffic R. The Influenza Virus Protein PB1-F2 Increases Viral

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Novembre - Décembre.

Lieu(x) :

JOUY-EN-JOSAS

Physiologie du système immunitaire 2.5 16 9

Physiologie du système immunitaire

Langues d’enseignement : FR

ECTS : 2.5

Détail du volume horaire :

Cours : 16

Travaux dirigés : 9

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Pr. Bruno Colombo, UEVE, section 65 CNUPr. Sylvain Fisson, UEVE, section 65 CNU.

Déroulement et organisation pratique :

Modalité du contrôle des connaissances (MCC) : -Contrôle continu (CC) :•Les étudiants seront répartis en équipes (e.g. trinômes). Ils devront choisir un article scientifique et une revue proposés par les enseignants et présenter oralement, à l’aide d’un support PowerPoint, le contenu de l’article en explicitant la pertinence des techniques utilisées.•Des contrôles des connaissances ponctuels pourront avoir lieu au cours des différentes séances de TD.-Partiel de 1re session sous forme d'un examen écrit (EE)-Partiel de 2nde session sous forme d'un examen écrit (EE) et/ou oral (EO)

Calcul des notes finales (F) :-1re session: F 1/3 CC + 2/3 EE-2nde session: F EE et/ou EO.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

Les étudiants, à l'issue de cet enseignement seront capables de décrire la structuration et les fonctions des composantes du système immunitaire.
a) Au niveau moléculaire: connaissance des propriétés des cytokines, du CMH, des Immunoglobulines et du TCR dans différents phénomènes (hématopoïèse, migration leucocytaire, présentation des antigènes).
b) Au niveau cellulaireet anatomique: maîtrise du rôle des cellules du système immunitaire et des organes lymphoïdes.
c) Au niveau fonctionnel: description des mécanismes d’activation de la réponse immunitaire effectrice et régulatrice, principes des immunités locales et pathologies immunitaires.
d) Ils sauront analyser et interpréter les résultats présentés dans des articles scientifiques.

Plan des enseignements :
A) Cours magistraux :
1. Hématopoïèse et organes lymphoïdes
2. Sélection des répertoires T et B
3. CMH, présentation des antigènes et cellules dendritiques
4, 5. BCR et TCR: activation des lymphocytes
6. Réponses régulatrices
7. Introduction aux immunités locales et à la neuroimmunologie
8. Réaction inflammatoire
9. Introduction à l'immunopathologie
B) Travaux dirigés :
- Analyses d'articles scientifiques portant sur les sujets développés en CM.

Prérequis :

En amont de cet enseignement, les étudiants devront avoir acquis en Licence les principales bases fondamentales de l'immunologie. Notamment les étudiants devront être capables d'identifier les cellules sanguines impliquées dans les réponses immunitaires, l'action des molécules telles que les cytokines, la structure histologique des organes lymphoïdes et la coopération cellulaire.

Bibliographie :

Différents ouvrages d'immunologie et immunobiologie (e.g. Livres de l'ASSIM, Janis Kuby, Ivan Roitt, David Male, Charles Janeway).Articles scientifiques récents et anciens, pour expliquer les fondamentaux et les avancées scientifiques.

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Novembre.

Lieu(x) :

EVRY

Technologie des neurosciences 5 10 40

Technologie des neurosciences

Langues d’enseignement : FR/AN

Intitulé de l’UE en anglais : Technologies for Neuroscience

ECTS : 5

Détail du volume horaire :

Travaux dirigés : 10

Travaux pratiques : 40

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Yacir Benomar, MCU,Emmanuel Culetto, MCUMicaela Galante, MCUSylvie Granon, PUJean-René Martin, DR CNRSHeather McLean, MCURoseline Poirier, MCU.

Déroulement et organisation pratique :

L’UE est composée par 10 séances de TP (durée totale : 40h), chacune associée à 1hTD (durée totale TD : 10h. Une partie des TP comprend des expériences de psychophysiologie chez l’homme (sensibilité olfactive et posture), comportement chez le rongeur (anxiété et mémoire spatiale), le nématode (locomotion et olfaction) et la Drosophile (locomotion). D’autres TP sont consacrés à l’identification de structures cérébrales (souris), à l’enregistrement de l’activité électrique par électroencéphalogramme (homme), à l’étude de la signalisation de l’insuline par Western blot (souris) et à l’enregistrement de l’activité neuronale par la technique du patch clamp (souris).La rédaction de comptes-rendus approfondis sur certains des thèmes abordés en TP est requise.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

OAV1. Décrire certaines des méthodologies multi-échelle utilisées en Neurosciences : des aspects comportementaux jusqu’à l’analyse cellulaire et moléculaire.
Être capable d’expliquer les approches expérimentales utilisées en Neurosciences : analyse comportementale, électrophysiologie, biologie cellulaire et moléculaire, appliquées à différents modèles vertébrés et non-vertébrés.
OAV2. Concevoir et réaliser en autonomie une démarche expérimentale.
Être capable de concevoir des protocoles expérimentaux conduisant à la production de résultats scientifiques cohérents, reproductibles, et de les analyser en autonomie.
OAV3. Intégrer les connaissances acquises en Neurosciences à travers de l’observation, la mesure et la réalisation d’expérimentations sous forme de travaux pratiques.
OAV4. Employer son esprit critique et développer sa capacité de synthèse vis-à-vis des résultats expérimentaux acquis et de la littérature scientifique. Développer ses capacités de communication scientifique écrite et orale.

Prérequis :

Conseillé mais pas indispensable : avoir des notions de neurobiologie cellulaire et de neurobiologie du comportement.

Bibliographie :

-Electrophysiologie Moléculaire, M. Joffre, Hermann éditeurs des sciences et des arts.-Neurosciences : A la découverte du cerveau. Bear, Connors, Paradiso. Editions Pradel.

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Janvier.

Lieu(x) :

ORSAY

Workshop on model organisms 5 4 48

Workshop on model organisms

ECTS : 5

Détail du volume horaire :

Cours : 4

Travaux pratiques : 48

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Morgane LockerOdile BronchainEmmanuel CulettoChristophe LefebvreAnne-Marie Pret Isabelle GuénalMarianne MalartreFrançois Agnès.

Déroulement et organisation pratique :

This 5 ECTS version is constituted of two one-week internships, each in a different lab on a different organism. In some cases, a single 2 weeks project in one lab may be offered.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

Working on multicellular whole organisms is often hard to realize in the environment of a classical Lab course. This workshop, in the context of a research lab on campus, is meant to allow you to address biological issues in adults or embryos, in a normal or pathological context, using the specific approaches that apply to xenopus, zebrafish, nematode, mouse, drosophila, podospora and arabidopsis.
This course will allow you to get more familiar with sophisticated imaging approaches (3D imaging, confocal microscopy, time lapse,...), as well as genetics and DNA/RNA tools that allow tissue/cell specific and temporal modulation of gene expression.
This 5 ECTS version is constituted of two one-week internships, each in a different lab on a different organism.

Prérequis :

None.

Bibliographie :

References are specific to the lab hosting the course. They will be sent to the students once they are registered in this course.

Période(s) et lieu(x) d’enseignement :

Période(s) :

Novembre - Décembre - Janvier.

Lieu(x) :

ORSAY - EVRY - GIF-SUR-YVETTE - MONTIGNY-LE-BRETONNEUX

Workshop on model organisms (AOM) 2.5 2 23

Workshop on model organisms (AOM)

ECTS : 2.5

Détail du volume horaire :

Cours : 2

Travaux pratiques : 23

Modalités d'organisation et de suivi :

Coordinateur :

Equipe pédagogique :

Morgane LockerOdile BronchainEmmanuel CulettoChristophe LefebvreAnne-Marie Pret Isabelle GuénalMarianne MalartreFrançois Agnès.

Déroulement et organisation pratique :

One week in a lab from Paris-Saclay.

Objectifs pédagogiques visés :

Contenu :

Working on multicellular whole organisms is often hard to realize in the environment of a classical Lab course. This workshop, in the context of a research lab on campus, is meant to allow you to address biological issues in adults or embryos, in a normal or pathological context, using the specific approaches that apply to xenopus, zebrafish, nematode, mouse, drosophila, podospora and arabidopsis.
This course will allow you to get more familiar with sophisticated imaging approaches (3D imaging, confocal microscopy, time lapse,...), as well as genetics and DNA/RNA tools that allow tissue/cell specific and temporal modulation of gene expression.
This 2,5 ECTS version is a one-week internship.

Prérequis :

None.

Bibliographie :

References will be sent by the tutor, depending on the subject/lab.

You might also like

Latest Posts

Article information

Author: Patricia Veum II

Last Updated: 08/28/2022

Views: 6233

Rating: 4.3 / 5 (64 voted)

Reviews: 87% of readers found this page helpful

Author information

Name: Patricia Veum II

Birthday: 1994-12-16

Address: 2064 Little Summit, Goldieton, MS 97651-0862

Phone: +6873952696715

Job: Principal Officer

Hobby: Rafting, Cabaret, Candle making, Jigsaw puzzles, Inline skating, Magic, Graffiti

Introduction: My name is Patricia Veum II, I am a vast, combative, smiling, famous, inexpensive, zealous, sparkling person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.